Catégorie : Wordpress

Outils et procédures pour travailler sous WordPress

Son site wordpress en https

Petite méthode pour générer et utiliser un certificat ssl gratuit pour son site wordpress.

1 – obtenir le certificat

A partir du CPanel

L’outil let’s encrypt SSL de cPanel permet d’installer un certificat SSL gratuit (et bien reconnu) délivré par l’autorité de certificat Let’s Encrypt. Le projet Let’s Encrypt est une autorité de certification, assez récente, qui fournit des certificats SSL gratuitement. La particularité des certificats Let’s Encrypt est qu’ils sont très bien reconnus et permettent d’avoir le cadenas vert dans la barre d’adresse du navigateur, sans message d’erreur. Le projet vise à démocratiser l’usage de connexions chiffrées sur internet.

Se rendre sur la rubrique « Let’s Encrypt SSL » sur le CPanel.

Génerer un nouveau certificat pour le domaine souhaité en laissant les coches par défaut.

A partir du site Let’s Encrypt

Se rendre à l’adresse https://letsencrypt.org/

Demande d’avoir un accès au shell si l’hébergement n’est pas géré par CPanel. Ensuite, à partir du shell, on installe un client qui permet d’installer le certificat.

Forcer le https

Dans wordpress forcer l’utilisation de https.

Forcer l’utilisation de l’admin en https

Pour ce faire, il vous suffit d’ajouter la ligne de code suivante à votre fichier wp-config.php.

define('FORCE_SSL_ADMIN', true) ;

Activer https pour l’ensemble du site

La première étape consiste à modifier l’URL de votre site dans la zone d’administration de WordPress. Vous trouverez l’URL de votre site Web sous Réglages > Général.

WordPress reglages HTTPS LeDigitalizeur

En mode multisite, il faut aller sur la gestion de chaque site du réseau pour modifier les liens.

Désormais, votre site WordPress utilise déjà HTTPS et tous les liens que vous utilisez devraient maintenant aussi être changés en HTTPS.

Rediriger les url http vers https

On va placer une redirection 301 pour toutes les url http vers la nouvelle version https.

Ces modifications vont se faire dans le fichier .htaccess

Ajoutez les lignes suivantes à votre fichier .htaccess

#Redirection vers HTTPS
RewriteCond %{SERVER_PORT} ^80$ [OR]
RewriteCond %{HTTPS} =off
RewriteRule ^(.*)$ https://%{SERVER_NAME}/$1 [R=301,L]

Google seach

Faire le transfert sur google search

Analytics

Changer le code ou garder le même

changer la validation

Vérifier le certificat

Afficher la page utilisateur et contrôler dans la barre d’adresse :

  • l’affichage du protocole https
  • le cadenas vérouillé.

Vérifier la qualité du certificat à partir du site

https://www.ssllabs.com/ssltest/analyze.html

https://www.ionos.fr/tools/ssl-checker

Vérification des redirections :
https://www.linksspy.com/seo-tools/free-seo-ssl-scan/new

Publication de photos et d’albums

Exemple de deux sites distincts qui renvoient l’un vers l’autre

Avec WordPress voir la solution de couplage avec Zenphoto ici :

http://pled.fr/zenphoto/page/gallery

 

Utilisation de Owncloud

https://owncloud.org/install/#edition

Il devrait être possible de gérer par owncloud l’espace de gestion des images de zenphoto et de publier des minisites en inline sous wordpress.

Utilisation de Lychee

https://lychee.electerious.com/

c’est une solution libre mais qui ne repose que sur une seule personne

Piwigo

penser à utiliser l’extention Event Cats, pour avoir un utilisateur autoconnecté.

Déplacer WordPress vers un nouveau Nom de Domaine

Déplacer WordPress simplementVous déménagez ? Pensez à modifier votre base de données WordPress !

 

Une problématique que l’on rencontre lorsque l’on souhaite changer l’URL de son blog: Comment déplacer en toute simplicité son blog WordPress d’un nom de domaine à un autre ?

Déménager son blog WordPress

On a parfois besoin de modifier l’URL de son domaine ou simplement d’en changer pour le rendre plus efficace ou pour mieux refléter l’orientation du blog.

Si vous décidez de changer l’emplacement URL de votre blog WordPress en raison d’un changement de nom de domaine (http://www.ancien-domaine.comvers http://www.nouveau-domaine.com) ou pourquoi pas dans un sous-répertoire (http://www.domaine.com  vers http://www.domaine.com/blog), il y a quelques mesures simples à prendre, pour s’assurer d’une migration correcte et de ne rompre aucun lien.

 

Attention, cet article ne traite pas du déplacement d’un blog WordPress à partir d’un serveur ou hébergement vers un autre hébergeur…

 

Ce qui doit être modifié ou pas

Avant toute chose et en préambule, n’oubliez surtout pas d’effectuer une sauvegarde complète de vos fichiers et de votre base de données.

La partie la plus délicate lors du déplacement d’un blog WordPress vers un autre emplacement, réside dans le fait que WordPress utilise les liens absolus en lieu et place de liens relatifs lorsqu’il stocke certains paramètres dans votre base de données. Dans les articles et les pages de votre blog lui-même, il y aura forcément des liens absolus (par exemple http://www.ancien-domaine.com/monarticle)

Toutes ces valeurs de la base de données devront être modifiées lors de la migration de votre WordPress. Cet article vous montrera quels sont les champs de la base de données à remplacer et quelles sont commandes SQL à utiliser.

Une fois que la totalité de votre blog a été déplacé, la première chose à faire, est d’informer WordPress du changement et de lui donner son nouvel emplacement (les fichiers wp-config. php et .htaccess ne devraient subir aucun changement). Cette valeur peut être modifiée depuis l’admin WP dans les options générales, mais si vous ne pouvez plus accéder à l’URL de l’ancien blog, vous devrez directement modifier cette valeur depuis la base de données MySQL.

PhpMyAdmin

Procédures et requêtes SQL à utiliser

Pour exécuter des requêtes SQL, connectez-vous à la base de données MySQL qui héberge les tables de WordPress via phpMyAdmin ou connectez-vous au serveur de base de données et exécutez le client MySQL en tant que root.

Pour mettre à jour les options concernant l’emplacement du nouveau blog, utilisez la commande SQL suivante:

UPDATE wp_options SET option_value = replace(option_value, 'http://www.ancien-domain.com', 'http://www.nouveau-domaine.com') WHERE option_name = 'home' OR option_name = 'siteurl';

penser aussi à faire cela pour chacun des sous-sites wp_1_options etc…

 

Après cela, vous aurez besoin de réparer les URL des articles et de vos pages, ces valeurs URL sont stockées comme des URL absolues, elles ont donc besoin d’être modifié, procédez au changement avec la requête SQL suivante:

UPDATE wp_posts SET guid = replace(guid, 'http://www.ancien-domaine.com','http://www.nouveau-domaine.com');

penser aussi à faire cela pour chacun des sous-sites wp_1_posts etc…

 

Si vous avez linké en interne au sein d’articles ou de pages avec des URL absolues, ces liens pointent désormais vers de mauvaises URL puisque vous avez déménagé. Utilisez la commande SQL suivante pour corriger tous les liens internes des articles et des pages:

UPDATE wp_posts SET post_content = replace(post_content, 'http://www.ancien-domaine.com', 'http://www.nouveau-domaine.com');

penser aussi à faire cela pour chacun des sous-sites wp_1_posts etc…

 

Déplacer WordPress avec MySql

Et voilà, c’est déjà terminé !!!

Parcourez maintenant votre blog pour vérifier que tout fonctionne correctement. Vous aurez également besoin de vous reconnecter à l’administration WP, en effet, votre cookie d’authentification est devenu invalide en raison du changement d’URL.

 


Mise à jour SEO

Reste à réaliser les opérations nécessaires pour faire la mutation correctement sur les moteurs Google

 

Source : https://wpformation.com/deplacer-wordpress-nom-domaine/

Protection d’un site WordPress

Pour se protéger des attaques voici les principales stratégies à mettre en oeuvre

Faire des mises à jour régulières du noyau, des thèmes et des plugins.

Faire des sauvegardes régulières de son site.

Changer le nom de l’administrateur et placer

Masquer les accès à l’administration « wp-admin » et « wp-login »

Les plugins possible sur des multisites sont :

  • Cerber Security & Limit Login Attempts
  • WPS Hide Login

 

 

Créer un serveur Web pour WordPress

Partir de rien pour créer son propre serveur web qui hébergera des réseaux WordPress.

Ce qui est nécessaire

  • Nous utilisons Ubuntu server.
  • Une clé usb pour l’installation de ubuntu server
  • une machine

Les étapes

Installer Ubuntu server sur la machine

installer LAMP (linux, Apache, Mysql et PHP

Modifier Apache pour permettre la réécriture des URL

Modifier le fichier conf de Apache

Vous devez obtenir quelque chose qui ressemble à cela:

<VirtualHost *:80>
    ServerAdmin webmaster@localhost
    DocumentRoot /var/www/html
    ServerName server_domain_name_or_IP
    <Directory /var/www/html/>
        AllowOverride All
    </Directory>
    . . .

Enregistrer le fichier.

Ensuite, il faut activer le mod rewrite sur apache:

sudo a2enmod rewrite

Redémarer Apache:

sudo service apache2 restart

 

Ne pas faire les mises à jour WordPress par FTP

Dans certains cas, il n’est pas possible de mettre à jour WordPress ou des plugins sans renseigner ses informations de connexion FTP. Il s’agit d’un problème fréquent rencontré car WordPress ne peut pas écrire dans le dossier /wp-content directement.

Pour résoudre ce problème, vous pouvez autoriser WordPress à écrire dans le dossier /wp-content en accédant à votre serveur FTP et en modifiant la permission sur le dossier par (CHMOD) 775 plutôt que la valeur par défaut 755 et 644. Et veillez à ce que le groupe de tout le répertoire /wp-content soit le groupe qui utilise le serveur web.

Pour corriger le problème, vous devez en outre utiliser la méthode « FS_METHOD » dans votre fichier wp-config.php. Avant de commencer, pensez à conserver une copie du fichier wp-config.php.

Ouvrez le fichier wp-config.php situé à la racine de votre site.

Ajoutez cette ligne dans le fichier

define('FS_METHOD','direct');

Voilà, c’est tout, les mises à jour doivent se faire toutes seules.

Création d’un réseau WordPress

Voici les étapes de création d’un réseau WordPress

  1. Préparation
    1. créer un répertoire sur le serveur web
    2. télécharger wordpress
    3. décompresser le zip vers le répertoire web
    4. créer un nom de domaine qui pointe vers le répertoire web
    5. créer un utilisateur db et une base
  2. Installation wordpress
    1. Lancer le préinstallateur
      1. indiquer la base et utilisateur de base
      2. copier le contenu de wp-config.php
    2. installer
      1. faire les mises à jour et compléter l’adresse et compte ftp
      2. Effectuer les réglages de base
        1. dans « discussions » bloquer les commentaires
        2. dans « média » décocher mensuel-annuel
        3. dans « permaliens »
          1. nom d’article
          2. catégorie « cat »
          3. etiquettes « et »
    3. Création du réseau
        1. ajouter les lignes dans wp-config.php
      /* Multisite */
      define('WP_ALLOW_MULTISITE', true);
      1. raffraichir et outils/création du réseau
      2. modifier wp-config.php et .htaccess comme indiqué
    4. Mise en place du réseau
      1. Charger les plugins nécessaires
        1. BackWPup sauvegardes
        2. TinyMCE Advanced édition des textes
        3. WP Slimstat Analytics pour les stats locales
        4. NS Cloner – Site Copier (pour les sites de tests)
        5. Multisite Enhancements pour le suivi des sites
      2. Charger les thèmes nécessaires
      3. Créer un site modele (pour les sites de tests)

Galerie d’images sous WordPress

Méthode 1 utiliser la galerie intégrée

La méthode la plus simple,

  • on importe les images.
  • Sur l’article on crée la galerie

Voir cet article avec des détails sur la méthode

 

Inconvénients

  • pas facile de classer les images elles sont stockées par ordre d’importation (on peut utiliser l’extension « Media Library Assistant » pour gérer les catégories et classer les images.
  • uniquement des suites d’images affichées en tableaux
  • peu de réglages

Avantages

  • c’est simple
  • gère assez bien les tailles variées
  • si on l’affiche en grand ont peut voir les photos à la suite en cliquant

Utiliser Gmedia

Permet de charger sa propre bibliotheque de medias

nombreuses présentations possibles, beaucoup sont payantes, certaines sont gratuites et fort correctes

Utiliser NextGEN Gallery

C’est le plus utilisé

nom complet : NextGEN Gallery – WordPress Gallery Plugin

Très polyvalent

peut etre utile d’utiliser « NextGEN Facebook – Social Meta Tags »

 

FIA Gallery

Bien sur le papier permet des images des musiques des vidéos avec plusieurs skins, mais

  • Peu pratique il fonctionne à partir de codes
  • Les fonctionnalités listes mp3 ne semblent pas fonctionner

Voir cet article

Permet aussi de créer des pages avec juste la galerie : menus « Grand Pages »

Photo Gallery

Outil utilisé sur PARIBAL

De nombreuses fonctionnalités sont payantes

Peu de possibilités d’affichage pour les albums

 

Piwigo Press

Avantage : est associé à un album piwigo existant. C’est déjà en soit un outil de galeries pertinent

Ne semble qu’ajouter des photos individuelles avec des codes. Pas de réutilisation des choix.

Pas de positionnement de l’image.

Piwigo Media

ne fonctionne pas en multisites

 

 

 

Changer le théme en fonction de la catégogie

L’objectif est d’avoir des couleurs différentes selon des catégories.

  • Installer le plugin « Child Theme Configurator »
    • activez le pour tout le réseau
    • créer des enfants du thèmes choisi
    • éditer les thèmes enfants dans l’éditeur de thème et en modifiant  « Theme name »
    • activez ces thèmes pour tout le réseau
    • sur le site activez les thèmes utiles
  • installer le plugin « jonradio Multiple Themes »
    • activez le sur le site utile
  • configuration du site
    • réglages/permaliens
      • structure personalisée : /%category%/%postname%/
      • préfixe des catégories « cat »
    • activez les thèmes enfants utiles
    • sur jonradio mutiple themes
      • définissez le thème principal home et configurez le
      • selectionnez url prefix
        • choisissez le theme enfant
        • indiquez l’url complete avec la catégorie http://monsite/bleu/
        • validez
        • faites une autre entrée pour la page categorie et le meme thème
          • http://monsite/cat/bleu/
    • pour modifier les thèmes
      • selectionnez le thème sur jonradio mutiple themes
      • Modifiez le par l’editeur de thème
      • une foi l’édition modifiée revenez au thème principal